Charte éthique

J’attire l’attention sur la charte impérative de ce blog :

  • je ne donne aucun conseil sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire avec la fibromyalgie, sur le plan médical et global,
  • je n’ai aucune adresse de thérapeutes à recommander ou déconseiller,
  • je ne revendique rien, je ne suis pas porteuse d’étendard de colère collective ou de médiation individuelle.

Ceci étant posé de manière stricte et bien claire, je viens préciser que j’accueille ici, toute la communauté concernée par la fibromyalgie, avec bienveillance et ouverture d’esprit, avec la gourmandise des couleurs de la vie .

Ici règne un esprit positif, avec la confiance, la joie, la paix.

J’insiste bien sur la différence entre le partage d’expérience et donner des conseils :

  • « j’ai fait cela et cela m’a fait du bien » : c’est un partage d’expérience
  • « fais ci, fais pas ça » : c’est du conseil, voire de l’injonction
  • « quelle solution pourrais-tu trouver pour résoudre ton problème » : ça c’est de l’accompagnement de coach.

Ici on parle de santé, on parle de maladie chronique, c’est donc du sérieux : on ne s’improvise pas médecin, même si on est naturopathe ou soi-même malade.

En corollaire, j’attire l’attention que ce qui sera dit ici, est bien un partage d’expérience, et les informations sont données à titre d’exemple et à soumettre à votre libre arbitre.

Vous acceptez l’entière responsabilité de vos choix à propos de votre santé et de votre bien-être personnel. Consultez toujours un professionnel de santé, et n’arrêtez jamais vos traitements sans avis médical.

Par ailleurs, comme je l’ai précisé lors de différents présentations et autres articles ici ou ailleurs, je suis coach certifiée, depuis octobre 2018 :

  • RNCP1 (eq bac+5)
  • + accréditation EMCC (niveau 7 Europe), (European Mentoring and Coaching Council = Conseil Européen du Coaching, du Mentorat et de la Supervision) … association professionnelle beaucoup plus exigeante que les associations françaises …
  • avec l’école Linkup Coaching, qui propose la seule formation de coach à ce niveau de certifications labelisées …
  • avec, comme sujet de mémoire « en quoi le coaching peut contribuer au mieux-vivre avec la fibromyalgie, la maladie chronique ?».
  • en 2018, j’ai réalisé, une enquête auprès de 300 malades, pour remonter des informations pour comprendre ce que les personnes en situation de maladie chronique peuvent attendre du coaching, concrètement. Cela a permis d’étayer mon mémoire de certification, et ma réflexion sur mon projet de création de mon activité professionnelle.
  • en 18 mois 2018-2019, j’ai coaché, en séances individuelles par téléphone, 30 personnes, ce qui m’a permis d’approfondir cette question et de pratiquer le coaching, concrètement. 
  • en 2020, je proposerai des programmes en lignes, de différents formats & tarifs, dans la but de rende accessible à chacun concerné, des outils pertinents pour travailler sur le Mieux Vivre Avec la maladie.

Ce qui signifie qu’en 2020, je vais créer mon entreprise pour vendre des prestations de coaching : je serai donc adhérente à l’EMCC, je signerai sa charte de déontologie (que je signe déjà moralement depuis 2018), je paierai un coach pour me superviser et une assurance responsabilité civile dédiée … et je pourrai encaisser des ventes avec TVA sur un compte professionnel.

Je précise tous ces points pour bien insister sur le fait qu’on ne s’auto-déclare pas coach, et qu’il y a une déontologie et un cadre de la pratique du métier : j’en parle plus longuement sur mon blog personnel, et notamment ici.

J’insiste vraiment très lourdement … car je suis tellement hallucinée de ce que je peux voir dans les publications sur les réseaux sociaux, ou entendre lors des rencontres de networking et autres … .

Je tiens donc à poser le cadre bien haut, et bien sérieux.

Ensuite vous verrez, je suis accueillante, voire même je peux pétiller de malice, mais je rigole pas du tout avec la loi, la déontologie et le respect de la personne et de sa santé.

Alors à très bientôt pour échanger 😉

Ultréia, roule ma poule 

Hélène Frébourg, merci de  me contacter par mail